L'Histoire des Églises Baptistes

Les églises baptistes ont une longue et douloureuse histoire.

L'Europe, dominée jusqu’au XVIe siècle par une religion qui ne souffrait aucune voix discordante, ne leur permit pas de se développer.
Des millions d’anonymes martyrs périrent pour avoir voulu adorer Dieu selon leur conscience. C’est seulement au travers des écrits malveillants ou des accusations de leurs persécuteurs que nous pouvons nous faire quelque idée de leur existence et de leur foi. Les témoignages qu’ils auraient pu nous laisser ont disparu dans les sanglantes répressions dont ils furent les objets.

Ici et là, au cours de cet obscur pèlerinage, des hommes ou des mouvements dénoncèrent une religion dénaturée et refusèrent toute autorité autre que celle des Saintes Écritures sur leur conscience. Durant ces siècles de ténèbres, où la Bible était rare, la vérité qu’ils professaient était, certes, souvent mêlée à des erreurs dont ils n’avaient pu se débarrasser.

Pendant ce long hiver, la vie qui cherche à percer est impitoyablement étouffée. La Renaissance et la Réforme répandent leurs lumières sur l’Europe : celle-ci n’en devient pas pour autant le pays de la liberté.
Les églises baptistes qui, à la faveur de ce renouveau humaniste et biblique, tentent de s’y enraciner sont finalement décimées. Et c’est seulement sur les terres désertiques et inhabitées du Nouveau Monde que l’histoire des églises baptistes va réellement commencer.

Cette histoire est liée intimement, on n’en sera pas étonné, à celle de la liberté de conscience. C’est ainsi que le fondateur, en 1639, de la première église baptiste sur le sol américain, Roger Williams, fut également le fondateur du premier état au monde à inscrire le respect de la liberté de conscience dans sa Constitution. Providence, capitale de ce petit état américain de Rhode Island fut le berceau d’une histoire désormais continue et moins tourmentée des églises baptistes.

Quinze siècles de lutte et de souffrance - et ce ne devait pas être terminé en Europe - pour le respect de l’homme, c’est-à-dire de Dieu, à l’image duquel il a été créé ! Quinze siècles de lutte et de souffrance pour le respect de la vérité !

L'Historique de notre église

Dès avant 1950, des membres d'églises Baptistes du Jura Bernois établis à Genève pour raisons professionnelles sollicitèrent, pour eux et pour leurs amis, des visites de leurs pasteurs et des réunions régulières. Une réunion mensuelle fut alors tenue pendant plusieurs années jusqu'à l'arrivée d'un pasteur au printemps 1951. A partir de cette date, les réunions devinrent hebdomadaires, et peu à peu un groupe de fidèles se formait, aboutissant finalement à la constitution d'une église le 9 janvier 1955.

Jusqu'en 1988, celle-ci s'est réunie dans un local dont elle était locataire et situé au 1, rue Etienne Dumont, place du Bourg de Four, puis dans des locaux qu'elle a achetés et aménagés en 1989, au premier étage d'un immeuble, situé 7, rue Cherbuliez.
L'église se réunit actuellement dans des locaux qu'elle a achetés en 2007, au rez-de-chaussée du même immeuble. Pour la première fois de son histoire elle est réellement visible, et de nouvelles perspectives s'offrent à elle dans le quartier des Eaux-Vives.

Dernière mise à jour 05-09-2014

Home

Pour toute question concernant l'EEBG vous pouvez écrire à : eeb-ge@bluewin.ch
ou pour toute remarque concernant ce site Web, vous pouvez écrire à : info@eebg.ch